Iran-Pour les USA, les sites militaires devront être inspectés

le
0

WASHINGTON, 10 avril (Reuters) - Le règlement définitif du contentieux nucléaire auquel l'Iran et les grandes puissances doivent parvenir avant la fin juin doit prévoir l'inspection des sites militaires, a estimé vendredi le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter. L'ayatollah Ali Khameneï, guide suprême de la Révolution iranienne, avait exclu la veille qu'il soit assorti de "mesures de surveillance extraordinaires". Ce règlement définitif auquel l'accord-cadre conclu la semaine dernière à Lausanne a ouvert la voie "ne peut pas reposer sur la confiance", déclare le numéro un du Pentagone dans un entretien accordé à CNN lors d'une visite en Corée du Sud. "Il doit y avoir des dispositions adéquates pour les inspections", poursuit-il, jugeant "absolument" nécessaire que les sites militaires soient concernés. Ashton Carter assure par ailleurs que l'armée américaine dispose de bombes conventionnelles capables de détruire des cibles enfouies profondément sous terre, laissant entendre que le site souterrain d'enrichissement d'uranium de Fordow, près de la ville sainte de Qom, n'est pas à l'abri. Recourir à la force, souligne-t-il, ne retarderait toutefois le programme nucléaire iranien que d'un an. C'est également le temps qu'il faudrait à Téhéran pour se doter de l'arme nucléaire en cas de rupture de l'accord en cours de négociation, a ajoute le ministre. (Erich Beech, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant