Iran/Nucléaire-Toujours des divergences après les discussions-sce

le
0

PARIS, 16 mars (Reuters) - Les discussions entre le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et ses homologues européens à Bruxelles n'ont pas permis de rapprocher les points de vue, et il n'est pas certain que les points qui posent problème puissent être résolus dans les prochains jours, apprend-on lundi de source diplomatique. "Les discussions ont été longues et en profondeur, mais elles ne nous ont pas permis de rapprocher nos différences", a-t-on indiqué à l'issue d'une réunion entre Mohammad Javad Zarif et les homologues français allemandes et britanniques. "Il reste un fossé important entre les positions des six (Chine, Allemagne, France, Russie, Etats-Unis et Royaume-Uni) et l'Iran. Il n'est pas certain que cela puisse être résolu dans les prochains jours", a-t-on ajouté. La Haute Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, a pour sa part dit avoir eu des discussions constructives avec Mohammad Javad Zarif, lundi à Bruxelles et dit son espoir qu'elles permettraient de parvenir à un accord nucléaire avec l'Iran. "Je suis persuadée que cette réunion aidera à faire avancer les négociations dans les jours et les semaines à venir", a déclaré Federica Mogherini à la presse en précisant que tous les points faisant problème avaient été abordés. (John Irish et Adrian Croft; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant