Iran/Nucléaire-Rapport avant levée des sanctions prévu samedi

le
0
 (Actualisé avec réunion Kerry-Zarif, précisions) 
    VIENNE/WASHINGTON, 15 janvier (Reuters) - Le rapport de 
l'AIEA vérifiant que l'Iran a tenu ses engagements dans le cadre 
de l'accord nucléaire conclu en juillet dernier, accord devant 
déclencher la levée des sanctions contre Téhéran, devrait être 
publié samedi, a-t-on appris vendredi de source diplomatique. 
    "Presque tous les détails sont réglés", a dit une autre 
source diplomatique dans la capitale autrichienne. 
    Le rapport, s'il est publié, parachèvera l'accord conclu le 
14 juillet 2015 par lequel l'Iran acceptait de réduire son 
programme atomique en échange de la levée d'une partie des 
sanctions prises à son encontre par l'Union européenne, les 
Etats-Unis et les Nations unies. Concrètement, des milliards de 
dollars vont alors pouvoir être investis dans la république 
islamique. 
    Signe de la prochaine entrée en vigueur de l'accord, dont le 
nom officiel est Plan global d'action conjoint (PGAC), une 
réunion doit se tenir samedi à Vienne entre le chef de la 
diplomatie américaine John Kerry, son homologue iranien Mohammad 
Javad Zarif et la responsable de la diplomatie de l'Union 
européenne Federica Mogherini, a annoncé le département d'Etat 
américain. 
    "Toutes les parties ont continué à faire des progrès 
réguliers vers le Jour J de la mise en oeuvre du PGAC, ce qui 
garantira la nature exclusivement pacifique du programme 
nucléaire iranien", a déclaré le porte-parole du département 
d'Etat Mark Toner.  
    Vienne abrite le siège de l'Agence internationale de 
l'Energie atomique (AIEA), l'agence onusienne chargée de 
surveiller la mise en oeuvre par l'Iran des mesures requises par 
l'accord du 14 juillet entre Téhéran et le groupe des six 
grandes puissances, à savoir les cinq membres permanents du 
Conseil de sécurité de l'Onu (France, Chine, Etats-Unis, 
Royaume-Uni et Russie) plus l'Allemagne. 
    L'accord prévoit que l'AIEA publie ensuite son rapport. 
    Les autorités iraniennes ont fait savoir que Mohammad Javad 
Zarif et Federica Mogherini publieraient un communiqué samedi ou 
dimanche, le jour J de la mise en oeuvre de l'accord nucléaire 
et la levée des sanctions. 
    Depuis juillet, l'Iran a réduit de façon drastique le nombre 
de ses centrifugeuses installées sur ses sites d'enrichissement 
de l'uranium, livré des tonnes l'uranium faiblement enrichi à la 
Russie et démantelé le coeur de son réacteur nucléaire d'Arak. 
  et   
    Selon certains responsables, une réunion sur l'Iran pourrait 
se tenir samedi à Vienne, où l'accord de juillet a été conclu. 
    "Il se pourrait qu'il y ait une sorte de réunion demain à 
Vienne, à l'issue de laquelle, si tout va bien, nous publierons 
un communiqué du secrétaire général", a déclaré à la presse le 
porte-parole des Nations unies Stephane Dujarric.  
 
 (Shadia Nasralla avec Michelle Nichols aux Nations unies; 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant