Iran/Nucléaire-Obama accepterait un compromis trouvé au Sénat

le
0

WASHINGTON, 14 avril (Reuters) - Barack Obama pourrait accepter un projet de loi bipartisan amendé sur la supervision par le Congrès américain de l'accord international sur le nucléaire iranien, les dirigeants de la commission des Affaires étrangères du Sénat ayant apparemment trouvé mardi un compromis. Le président américain avait menacé d'opposer son veto au texte initial qu'il jugeait néfaste aux négociations avec Téhéran sur un accord définitif qui doit être trouvé avant le 30 juin. "Ce que nous avons clairement fait comprendre aux démocrates et aux républicains de la commission des Affaires étrangères du Sénat, c'est que le président serait disposé à signer le compromis proposé", a dit le porte-parole de la Maison blanche, Josh Earnest. Ce texte de compromis, qui répond à des exigences du président, prévoit notamment de raccourcir la durée pendant laquelle le Congrès pourra éventuellement s'opposer à un règlement définitif avec l'Iran sur son programme nucléaire, après l'accord préliminaire conclu au début du mois à Lausanne. Le texte initial prévoyait une période de 60 jours pendant laquelle le Congrès aurait examiné les termes de l'accord avec l'Iran, interdisant ainsi pendant cette période tout allégement des sanctions. Barack Obama, a ajouté Josh Earnest, veut également que ce texte bipartisan, s'il est adopté, soit le seul régissant la supervision de l'accord iranien par le Congrès. La commission des Affaires étrangères du Sénat, qui compte dix républicains et neuf démocrates, doit débattre du texte et se prononcer par un vote dans la journée. Si ce projet de loi est approuvé, il sera envoyé au Sénat pour un vote en séance plénière. Le président de la commission, Bob Corker, s'est dit satisfait du travail réalisé. "J'espère que le projet sera adopté à une grande majorité", a-t-il dit. (Patricia Zengerle avec Richard Cowan et Bill Trott; Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant