Iran/Nucléaire-L'AIEA fait état de progrès limités dans son enquête

le
0

WASHINGTON, 23 mars (Reuters) - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a fait état lundi de "progrès limités" dans son enquête sur les éventuelles dimensions militaires du programme nucléaire iranien mais a salué la coopération de Téhéran dans la mise en place de l'accord provisoire conclu en 2013 entre la République islamique et les grandes puissances. "Pour ce qui est de l'application de l'accord sur des mesures de contrôle, la coopération a été bonne avec l'Iran", a dit Yukiya Amano, directeur général de l'AIEA, lors d'une conférence à Washington organisée par le Carnegie Endowment for International Peace. "En ce qui concerne la clarification de certaines questions qui pourraient avoir des dimensions militaires, les progrès sont limités et dans ce domaine une plus grande coopération de la part de l'Iran est nécessaire", a-t-il cependant ajouté. L'AIEA enquête sur les allégations selon lesquelles les Iraniens mèneraient des essais d'explosifs et d'autres activités qui pourraient contribuer à la production d'une arme nucléaire. L'agence de l'Onu, a poursuivi Yukiya Amano, ne peut en conséquence toujours pas dire si le programme nucléaire iranien est purement destiné à un usage civil et pacifique, comme le soutiennent les Iraniens. (Yeganeh Torbati et Timothy Gardner; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant