Iran-Moscou réclame la levée de l'embargo sur les armes

le , mis à jour à 12:07
1

(Ajoute déclarations de Lavrov) OUFA, Russie, 9 juillet (Reuters) - Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a jugé jeudi qu'un accord sur le nucléaire iranien, selon lui "à portée de main", devait conduire à la levée rapide de l'embargo sur les armes imposé à l'Iran. "Nous sommes proches d'un accord global", a déclaré le chef de la diplomatie russe en marge du sommet des BRICS à Oufa, dans le centre de la Russie. "C'est à portée de main." "Nous appelons à lever l'embargo dès que possible et nous soutiendrons les choix que font les négociateurs de l'Iran", a-t-il dit. "L'Iran est un partenaire important de la lutte contre l'organisation Etat islamique et la levée de l'embargo sur les armes permettrait d'aider l'Iran à améliorer son efficacité dans la lutte antiterroriste", a estimé le chef de la diplomatie russe. Sergueï Lavrov a ajouté qu'il était prêt à retourner à Vienne, où se déroulent les pourparlers entre l'Iran et le groupe P5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France, Allemagne). "La position russe n'est pas nouvelle", a déclaré un haut responsable occidental dans la capitale autrichienne. "Cela dit, nous travaillons collectivement sur un moyen de faire avancer cette question difficile." L'Iran a dit mercredi avoir présenté des "solutions constructives" pour résoudre les questions en suspens, mais certains responsables occidentaux disent n'avoir rien reçu de neuf. ID:nL8N0ZO1ZM La date butoir pour trouver un accord a été fixée à vendredi. (Katya Golubkova, Denis Pinchuk; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pbenard6 le jeudi 9 juil 2015 à 12:16

    les hebreux vont tout faire pour qu'il n'y ait pas d'accord