Iran-Moscou assouplit l'embargo sur le nucléaire

le
0

MOSCOU, 23 novembre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine, qui effectue ce lundi une visite en Iran, a assoupli lundi par décret l'interdiction des exportations de matériel et de technologies nucléaires vers la République islamique, a fait savoir le Kremlin. Le décret autorise en outre les firmes russes à proposer des services financiers et des conseils techniques dans trois domaines spécifiques, ce qui devrait permettre aux ingénieurs iraniens de modifier deux "cascades" de centrifugeuses dans le centre d'enrichissement d'uranium de Fordow et de moderniser la centrale nucléaire d'Arak. L'Iran et les grandes puissances impliquées dans les négociations sur son programme nucléaire ont conclu en juillet un accord qui prévoit l'encadrement de ce programme et une levée progressive des sanctions internationales. La Russie a par ailleurs entamé la procédure de livraison du système de missiles sol-air S-300 dans le cadre du contrat conclu le 9 novembre, a rapporté Mehdi Sanaei, ambassadeur d'Iran en Russie, cité par l'agence de presse Tasnim. Le président russe doit participer lundi à un sommet des pays exportateurs de gaz et sera reçu par le président Hassan Rohani, avec lequel il doit évoquer notamment le conflit syrien. (Lidia Kelly et Maria Kiselyova, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant