Iran : malgré l'accord, les relations avec les Etats-Unis restent tendues

le
0
Iran : malgré l'accord, les relations avec les Etats-Unis restent tendues
Iran : malgré l'accord, les relations avec les Etats-Unis restent tendues

L'accord nucléaire entre l'Iran et les grandes puissances ne changera pas la donne diplomatique selon le guide suprême iranien, Ali Khamenei. L'ayatollah a averti samedi que son pays poursuivrait sa politique extérieure face aux Etats-Unis et son soutien à ses «amis» dans la région. «Notre politique ne changera pas face au gouvernement arrogant américain» a déclaré Khamenei dont les propos ont été accueillis par les traditionnels «mort à l'Amérique» et «mort à Israël» lancés par les fidèles rassemblés, sur l'esplanade de la grande mosquée Khomeney,  à l'occasion de la prière pour l'Aïd el-Fitr, marquant la fin du ramadan.

Even with #IranDeal, our policies toward US Arrogant system will see no change. US policies in the region differ through 180° from Iran’s.— Khamenei.ir (@khamenei_ir) 18 Juillet 2015

Le guide suprême a tenu à féliciter les négociateurs nucléaires qui «ont travaillé durement» et a insisté à plusieurs reprises sur le fait que l'accord devait encore obtenir une approbation légale. Les députés du Parlement iranien, tout comme ceux du Congrès américain, doivent voter le texte.

Ali Khomenei a également précisé que l'accord nucléaire ne changerait pas la politique de l'Iran au niveau régional. «La République islamique d'Iran ne renoncera pas à soutenir ses amis dans la région, les peuples opprimés de Palestine, du Yémen, les peuples et gouvernements syriens et irakiens, le peuple opprimé de Bahreïn et les combattants sincères de la résistance au Liban et en Palestine.», a-t-il dit.

L'arme atomique interdite par le Coran

Le numéro un iranien, qui est aussi le chef des forces armées, a également souligné la détermination de son pays à préserver ses capacités militaires. «En ce qui concerne le maintien des capacités militaires et défensives, en particulier dans le climat de menace créé par les ennemis, la République islamique n'acceptera jamais les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant