Iran : les hôtesses d'Air France refusent de porter le voile

le
0
Les hôtesses d'Air France ne veulent pas porter le voile. Image d'illustration.
Les hôtesses d'Air France ne veulent pas porter le voile. Image d'illustration.

Huit ans après la fermeture de la ligne, un avion Air France se posera le 17 avril sur une piste iranienne. Conséquence du réchauffement diplomatique entre l'Iran et l'Occident, la capitale iranienne ne sera plus totalement coupée du monde. Si la compagnie aérienne voit d'un bon oeil cette opportunité, les hôtesses s'inquiètent. En effet, des femmes membres du personnel navigant en cabine (PNC) ne souhaitent pas porter un voile, comme l'explique France TV Info. La loi iranienne exige le port de ce voile depuis la révolution islamique de 1979.

"En théorie, le personnel féminin peut choisir entre un uniforme avec une jupe, et un autre avec un pantalon. Mais dans le cadre de la réouverture de la ligne Paris-Téhéran, nous avons reçu un mémento interne expliquant que les femmes seraient obligées de porter un pantalon, une veste longue, et de se voiler les cheveux dès la sortie de l'avion", annonce sur France TV Info Françoise Redolfi, secrétaire adjointe de l'Unsa PNC. Les hôtesses ne portent pas de jugement sur le port du voile en Iran, mais dénoncent la contrainte qui leur est faite. Les organisations syndicales proposent un "nolontariat", à savoir la possibilité de refuser de se rendre à Téhéran, sans retenue de salaire, inscription dans le dossier professionnel ou répercussion sur les plannings.

Air France souhaite un compromis

Du côté de la compagnie, on joue la carte du dialogue....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant