Iran : le plus fort séisme depuis un demi-siècle

le
0
La secousse a provoqué des scènes de panique jusque dans les pays du Golfe.

C'est le tremblement de terre le plus violent en Iran depuis 1957, d'après le Centre iranien de sismologie. La secousse a frappé mardi à 15 h 14 locales (10 h 44 GMT). Elle a été évaluée à une magnitude de 7,8 par le Centre américain de géophysique.

L'épicentre se situe dans une zone désertique de la province du Sistan-Balouchistan, à 1300 kilomètres de Téhéran, près de la frontière pakistanaise. «Les villes les plus proches, Saravan et Khash, ont subi peu de dégâts», affirmait un responsable du Centre iranien. Mardi après-midi, les autorités iraniennes assuraient ne pas déplorer de morts «pour l'instant». Une chaîne de télévison iranienne en anglais, Press TV, avait cité auparavant le chiffre de 40 morts iraniens. Les autorités pakistanaises ont annoncé 34 morts de leur côté de la frontière.

Des tours évacuées en hâte

La puissance du séisme a été telle qu'il a semé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant