Iran-La France veillera à ce que l'accord soit "vérifiable"

le
1

PARIS, 2 avril (Reuters) - François Hollande a salué jeudi l'accord de principe trouvé sur les bases d'un règlement de la crise autour du programme nucléaire iranien mais a prévenu que la France veillerait à ce que les Occidentaux puissent vérifier que l'accord définitif est respecté. L'Iran et les puissances dites "5+1" sont convenus jeudi à Lausanne des grandes lignes d'un accord définitif prévoyant la réduction des capacités d'enrichissement d'uranium de la République islamique afin que celle-ci ne puisse se doter de l'arme atomique. L'accord définitif doit être conclu d'ici au 30 juin. "Le président de la République salue (...) les bases de l'accord qui ont été trouvées", lit-on dans un communiqué de l'Elysée. "Les modalités précises de mise en oeuvre doivent être définies avant le 30 juin. La France veillera, comme elle l'a toujours fait en lien avec ses partenaires, à ce qu'elles soient établies dans le souci d'aboutir à un accord crédible et vérifiable afin que la communauté internationale soit assurée que l'Iran ne sera pas en situation de se doter de l'arme nucléaire." "Les sanctions levées peuvent être rétablies si l'accord n'est pas appliqué", conclut le texte. Un peu plus tôt, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait souligné que l'on était pas "au bout du chemin" dans les négociations. (voir ID:nL6N0WZ42W ) (Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le jeudi 2 avr 2015 à 21:22

    Iran, Grèce, des pays tenus par des fourche langues.