Iran : la France s'engage au côté d'Israël

le
0
François Hollande est arrivé dimanche à Jérusalem et il se rendra ce lundi dans les Territoires palestiniens.

Plutôt gêné aux entournures dans son costume de président, François Hollande manifeste un penchant de plus en plus évident pour l'uniforme de chef de guerre. Dès son arrivée en Israël dimanche, il a comblé, voire dépassé les attentes de ses hôtes en professant une fermeté sans équivoque sur le dossier du nucléaire iranien. «La France ne cédera pas sur la prolifération nucléaire. Tant que nous n'aurons pas la certitude que l'Iran a renoncé à l'arme nucléaire, nous maintiendrons toutes nos exigences ainsi que les sanctions», a-t-il déclaré en posant le pied à l'aéroport.

Pour bien montrer sa détermination, il a ajouté, en rappelant le précédent syrien: «Sur le nucléaire comme sur les armes chimiques, la France s'est parfois trouvée un peu seule. Mais il vaut mieux être seul sur une bonne décision que nombreux sur une mauvaise.» Si cette posture su...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant