Iran : l'ONG américaine qui menace les entreprises françaises

le
8
Le chef exécutif de Vinci, Xavier Huillard (à droite), en visite en Iran le 28 janvier 2016 pour marquer le début d'une nouvelle relation commerciale.
Le chef exécutif de Vinci, Xavier Huillard (à droite), en visite en Iran le 28 janvier 2016 pour marquer le début d'une nouvelle relation commerciale.

Un groupe de pression américain cherche-t-il en fait, au nom de la lutte contre le nucléaire, à contrer les intérêts économiques français ? C'est ce qu'affirme jeudi 4 août Le Parisien-Aujourd'hui en France dans une enquête de deux pages intitulée « Coups bas contre les sociétés françaises en Iran ». Le journal raconte qu'une ONG nommée United Against Nuclear Iran (UANI), dont l'état-major est composé d'anciens de l'administration Bush, d'un ex-directeur de la CIA ou de personnalités de premier plan de la scène politique américaine, envoie d'étranges courriers aux entreprises françaises.

Air France, Renault, Total ou encore Vinci ? une dizaine d'entreprises en tout ? reçoivent ainsi des courriers menaçants de la part de l'ONG, qui tente de les dissuader d'investir en Iran. « Les opportunités d'affaires en Iran n'en valent pas toujours la peine. Avant que Vinci ne s'engage dans d'autres démarches dangereuses en Iran, l'entreprise devrait s'assurer que ses dirigeants, ses actionnaires, ses syndicats, ses partenaires commerciaux et toutes les autres parties prenantes sont pleinement conscients des risques encourus », peut-on lire dans l'une de ces missives, comme le relate Le Parisien.

Guerre commerciale

Dans ses courriers, l'ONG américaine insiste sur le « passé de blanchiment d'argent » en Iran ou encore son soutien au terrorisme. Selon le quotidien français, qui a interrogé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • DADA40 le jeudi 4 aout 2016 à 10:34

    Je préfère notre meilleur ennemi qui est la Russie : au moins eux ne changent pas de ligne en fonction des fluctuations du rouble et ils sont européens jusqu'à l'Oural pas comme les GB inféodés aux USA.

  • DADA40 le jeudi 4 aout 2016 à 10:32

    L'article dit que les dirigeants de l'ONG sont des anciens de chez BUSH. Il s'agit bien d'une attaque des USA contre la France. Quand nos dirigeants comprendront-ils que les Ricains sont nos ennemis?

  • hchit09 le jeudi 4 aout 2016 à 10:28

    Encore une fois, tant que les américains (entreprise et gouvernement) n'auront pas pris tous les marchés commerciaux possibles, ils font tout pour empêcher les autres pays de prendre des parts.Quant ils auront la main-mise sur tout, ils laisseront peut-être les miettes... Et encore !

  • vazi le jeudi 4 aout 2016 à 10:26

    la France peut combattre dans le même domaine c'est très simple encore faut il avoir les coronnes !!!!!

  • aerosp le jeudi 4 aout 2016 à 10:17

    Ils ont de bons relais dans les politiques français

  • C.Caulli le jeudi 4 aout 2016 à 10:15

    Guerre commerciale sous toutes ses formes ... Nous avons raison de dénoncer ces comportements

  • lorant21 le jeudi 4 aout 2016 à 10:09

    ce courrier ne me semble pas une "menace"... mais une tentative de pression du type Greenpeace ou WWF..

  • jmlhomme le jeudi 4 aout 2016 à 10:02

    Quel grand groupe ou petit chef d'entreprise se soumet à une ONG....dont la vocation est plus que douteuse.