Iran-Kerry plaide contre une reconduction des sanctions US

le
0
    WASHINGTON, 25 février (Reuters) - Le secrétaire d'Etat John 
Kerry a demandé jeudi aux élus du Congrès américain de ne pas se 
précipiter pour reconduire une loi imposant depuis 2006 des 
sanctions contre l'Iran en raison du programme nucléaire mené 
par la république islamique. 
    De nombreux parlementaires américains souhaitent que soit 
rapidement reconduit l'Iran Sanctions Act (ISA) qui arrive à 
expiration à la fin de cette année. 
    "Je ne conseillerais pas cela pour un certain nombre de 
raisons", a déclaré John Kerry devant la commission des Affaires 
étrangères de la Chambre des représentants lors d'une audition 
sur le budget du département d'Etat. 
    Le secrétaire d'Etat a expliqué que le Congrès devait 
accorder à l'Iran un peu de temps pour évaluer la manière dont 
il met en place l'accord limitant son programme nucléaire qui 
est entré en vigueur le mois dernier. 
    L'ensemble des parlementaires républicains ainsi que 
certains élus démocrates ont exprimé leur opposition à l'accord 
conclu en juillet qui prévoit une réduction des activités 
nucléaires de l'Iran en échange d'un allègement des sanctions 
internationales. 
    John Kerry a fait valoir que de nouvelles sanctions 
pourraient être mises en oeuvre dans un délai très court si les 
autorités iraniennes ne respectaient pas les termes de l'accord, 
et ce même si l'ISA n'était pas reconduit. 
    Ce sujet pourrait se traduire par un nouveau bras de fer 
entre le Congrès dominé en totalité par les républicains et la 
présidence démocrate. 
    Certaines informations évoquent la possibilité pour l'Iran 
de récupérer environ 150 milliards de dollars par la levée du 
gel d'avoirs financiers prévue par l'accord. 
    Interrogé sur ce montant, John Kerry a dit que cette manne 
financière se situait, à un moment, autour de 50 à 55 milliards 
de dollars mais "qu'elle était nettement inférieure désormais". 
     
 
 (Patricia Zengerle et Arshad Mohammed; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant