Iran-Il faudra peut-être "arrêter la pendule"-Négociateur allemand

le
0

LAUSANNE, Suisse, 31 mars (Reuters) - Il pourrait être nécessaire d'"arrêter la pendule", a estimé mardi un membre de la délégation allemande aux négociations de Lausanne sur le programme nucléaire iranien à quelques heures de la limite fixée pour la conclusion d'un accord. "L'ambiance est changeante. C'est une lutte difficile pour une solution réaliste qui soit acceptable par les deux parties. Rien ne dit que nous allons réussir", a déclaré le diplomate qui a requis l'anonymat. "Il est encore trop tôt pour penser à arrêter la pendule, mais ce pourrait être nécessaire", a-t-il ajouté. (Louis Charbonneau, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant