Iran : Hassan Rohani prône l'apaisement avec l'Occident

le
0
EN IMAGES - Le nouveau président iranien reste ferme sur le nucléaire, mais promet une plus grande transparence sur les activités de son pays dans ce domaine dans l'espoir de réduire les sanctions internationales.

C'est «le» dossier sur lequel l'attend la communauté internationale. Élu vendredi avec plus de 50% des voix, le nouveau président modéré iranien s'est dit opposé à l'arrêt du programme d'enrichissement d'uranium, mais a affirmé que son pays était prêt à faire preuve d'une plus grande transparence sur ses activités nucléaires. «Nous sommes prêts à démontrer au monde entier que les mesures prises par la République islamique d'Iran s'inscrivent totalement dans le cadre international», a-t-il précisé, ce lundi. Voix posée, discours articulé, Hassan Rohani n'a cessé, pendant son intervention d'une heure et demie, d'appeler au rétablissement de la «confiance» afin de réduire les sanctions qui pèsent lourdement sur l'économie iranienne - un ton qui tranch...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant