Iran-Forte hausse du nombre de candidats admis aux législatives

le
0
    DUBAI, 6 février (Reuters) - Le Conseil des gardiens, le 
puissant organisme qui supervise les élections en Iran, a 
autorisé samedi plusieurs centaines de candidats supplémentaires 
à participer aux élections législatives du 26 février, ce qui a 
redonné de l'espoir aux réformistes et aux modérés. 
    Fin janvier, le Conseil des gardiens, entité composée de 
juristes et de religieux avait exclu plusieurs milliers de 
candidats aux législatives et quatre cinquièmes des candidats à 
l'Assemblée des experts, le collège de 88 membres chargé d'élire 
le Guide suprême de la révolution islamique. 
    Mais le Conseil des gardiens a annoncé samedi avoir approuvé 
1.500 candidats supplémentaires pour les législatives et qu'il 
étudiait les plaintes de candidats disqualifiés à l'Assemblée 
des experts qui choisira le successeur de l'ayatollah Ali 
Khamenei. 
    L'ancien président iranien Akbar Hachémi Rafsandjani, un des 
soutiens de l'actuel président Hassan Rohani, a salué la 
décision. 
    "La bonne nouvelle pour les candidats disqualifiés est que 
25% d'entre eux sont maintenant autorisés à participer à 
l'élection (...). Aussi aurons-nous une élection où il y aura de 
la concurrence en février", a déclaré Rafsandjani, selon 
l'agence Fars.  
    Rafsandjani, qui a été président de 1989 à 1997, avait 
critiqué la décision du Conseil des Gardiens la semaine 
dernière.   
    Selon l'agence de presse Ilna, le fils et la fille de 
Rafsandjani, Mohsen et Fatemeh, tous deux considérés comme des 
réformateurs, n'ont toujours pas le droit de se présenter. 
    Le porte-parole du Comité central de supervision des 
élections, Siamak Rahpeik, a déclaré samedi que 55% de tous les 
candidats étaient désormais éligibles et que le nombre de 
candidats autorisés pour chacun des 299 sièges au Parlement 
avait été porté de 16 à 20. 
     
 
 (Bozorgmehr Sharafedin; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant