Iran-Etats-Unis : coup de fil historique entre Obama et Rohani

le
1
Iran-Etats-Unis : coup de fil historique entre Obama et Rohani
Iran-Etats-Unis : coup de fil historique entre Obama et Rohani

Les relations entre Washington et Téhéran semblent se réchauffer. La présidence iranienne vient en effet de confirmer que Hassan Rohani s'est entretenu par téléphone avec le président américain Barack Obama vendredi. Et que les deux dirigeants ont réaffirmé leur volonté de résoudre la crise nucléaire, a annoncé Téhéran. Ce contact, inédit, est le premier entre les deux pays depuis la révolution islamique de 1979 conduite par l'imam Khomeini. Les Etats-Unis et l'Iran ont rompu leurs relations diplomatiques en 1980.

La photo d'Obama passant le coup de téléphone

Historic phone call in the Oval Office: Pres Obama talks w Iran Pres Hassan Rouhani this afternoon pic.twitter.com/5EZSOdBouD? petesouza (@petesouza) September 27, 2013

Cet entretien, divulgué dans un premier temps par le compte Twitter attribué au président iranien, a par la suite été confirmé par le président américain lui-même au cours d'un discours vendredi soir abordant des sujets nationaux. Obama a affirmé à Rohani qu'il espérait une solution «globale» avec Téhéran. Les deux présidents «ont insisté sur la volonté politique de résoudre rapidement la question nucléaire et de préparer la voie pour résoudre d'autres questions ainsi que de coopérer sur les affaires régionales», a annoncé dans la soirée le site internet de la présidence iranienne.

Le tweet de Rohani

After historic phone conversation with @BarackObama, President #Rouhani in plane abt to depart for Tehran. #UNGA pic.twitter.com/TFtLWxbbaV? Hassan Rouhani (@HassanRouhani) September 27, 2013

Lors de son discours à l'ONU, mardi dernier, le chef de l'Etat iranien s'est illustré par la volonté de tourner la page de l'ère de l'ancien président, le conservateur Mahmoud Ahmadinejad, coutumier des déclarations violentes, notamment, contre Israël. Rohani dans son costume de modéré, s'est surtout employé à sortir l'Iran de l'isolement. Il a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8412500 le samedi 28 sept 2013 à 07:15

    c'est un poker menteur entre chien et chat