Iran-Arrestations après des attaques à l'acide contre des femmes

le
0

DUBAI, 20 octobre (Reuters) - Plusieurs suspects ont été arrêtés en Iran après des attaques à l'acide contre des femmes à Ispahan, la troisième ville du pays, ont annoncé lundi les autorités. Il semble que ces attaques visaient des femmes qui n'auraient pas respecté, selon leurs agresseurs, le code vestimentaire islamique. Morteza Mir Bagheri, vice-ministre de l'Intérieur chargé des affaires sociales, a précisé que "trois ou quatre" suspects avaient été arrêtés dans le cadre de l'enquête. Les autorités religieuses du pays ont condamné ces attaques à l'acide. Hossein Ashtari, un responsable de la police d'Ispahan, a confirmé quatre attaques de ce type mais, selon certaines sources, il y en aurait eu onze. (Michelle Moghtader avec Mehrdad Balali à Dubai; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant