Iran : Ahmadinejad versus Khamenei

le
0
A un mois des législatives en Iran, le bras de fer se renforce entre le président de la République et le guide religieux.

La lune de miel est-elle définitivement terminée? À moins d'un mois des législatives en Iran, les divisions opposant le clan d'Ahmadinejad à celui de l'ayatollah Ali Khamenei ne cessent de s'amplifier. Dernier exemple en date: cette convocation, par l'actuel Parlement, du président iranien - une première dans l'histoire de la République islamique, qui souffle aujourd'hui ses 33 bougies. Lors de la session de mardi, 79 des 290 députés l'ont sommé de se présenter au Majlis d'ici à un mois, sous peine d'être destitué. Au sommaire des thèmes sur lesquels il devra s'expliquer figure, outre sa gestion hasardeuse de l'économie du pays sur fond de sanctions internationales, sa propension à tenter d'outrepasser le pouvoir du guide et à obstruer ses décisions, comme la nomination de certains ministres. «Il s'agit là d'une mise en garde explicite adressée à l'ex-poulain de Khamenei, qui ne cesse de n'en faire qu'à sa tête depuis sa réélection, en juin 2009», remar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant