Iran-ADP, Bouygues et Vinci devraient développer des aéroports

le
0
    * ADP et Bouygues en discussions pour l'aéroport de Téhéran 
    * Vinci vers une concession pour 2 autres aéroports 
    * Protocoles d'accords lors de la visite du président 
iranien 
 
    PARIS, 28 janvier (Reuters) - Aéroports de Paris  ADP.PA  et 
Bouygues  BOUY.PA  ont signé jeudi un protocole d'accord pour le 
développement de l'aéroport de Téhéran, ouvrant la voie à des 
discussions exclusives pendant trois mois. 
    Vinci  SGEF.PA  a signé de son côté un protocole d'accord 
pour le développement des aéroports de Mashhad et d'Ispahan, à 
l'occasion de la visite en France du président iranien Hassan 
Rohani. 
    Le protocole d'accord pour la construction et l'exploitation 
d'un nouveau terminal à l'aéroport Khomeiny de Téhéran a été 
signé par Augustin de Romanet, PDG d'ADP, et Daniel Rigout, DG 
de Bouygues Bâtiment International, a précisé l'Elysée dans un 
communiqué. 
    ADP a indiqué de son côté que le projet visait à porter en 
2020 la capacité de l'aéroport de Téhéran à 34 millions de 
passagers, contre 6,5 millions de passagers actuellement. 
    Pour les aéroports de Mashhad et d'Ispahan, le protocole 
d'accord a été signé par Xavier Huillard, PDG de Vinci, le 
ministre iranien des Infrastructures et un représentant d'Iran 
Airports Company. 
    Vinci a précisé que cet accord était la première étape d'un 
processus qui devrait conduire à la mise en place de concessions 
courant 2016 pour le développement de ces deux aéroports. 
    Mashhad est le deuxième aéroport iranien et Ispahan le 
cinquième, ajoute le groupe. 
     
    Le communiqué de Vinci :  
    http://bit.ly/1JIS6Fv 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant