Iran-600.000 dollars de plus pour la tête de Salman Rushdie

le
3
    ANKARA, 22 février (Reuters) - Plusieurs organes de presse 
iraniens ont ajouté 600.000 dollars à la prime offerte pour la 
tête de l'écrivain britannique Salman Rushdie, visé depuis 1989 
par une fatwa (décret religieux) à la suite de la publication de 
son livre "Les Versets sataniques". 
    Il y a tout juste vingt-sept ans, le guide de la révolution 
iranienne, l'ayatollah Ruhollah Khomeini, qui devait mourir 
quelques mois plus tard, avait appelé tout bon musulman à tuer 
s'il le pouvait Salman Rushdie, auteur d'un ouvrage jugé 
blasphématoire par Téhéran. 
    Un organisme religieux iranien avait offert 2,7 millions de 
dollars à toute personne qui appliquerait cette fatwa. En 2012, 
cette prime est passée à 3,3 millions de dollars. 
    L'agence de presse Fars vient de publier la liste de 40 
organes de presse iraniens qui ont décidé d'ajouter à cette 
somme 600.000 dollars. Fars elle-même y contribue  pour 30.000 
dollars. 
    Salman Rushdie vit depuis 1989 sous haute protection, les 
autorités iraniennes ayant fait savoir que la fatwa ne pouvait 
être annulée.     
 
 (Parisa Hafezi, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz il y a 10 mois

    Et on a (enfin quand je dis "on") levé les sanctions contre des diplodocus...

  • V.BENACE il y a 10 mois

    C'est sidérant! Je commençais à voir l'Iran d'un bon oeil du fait de son implication dans la lutte contre l'Etat islamique!Où trouver des islamistes "modérés"? Je crains que ce ne soit une denrée introuvable.

  • manx750 il y a 10 mois

    Grâce au prêt offert par Hollande lorsqu'il s'est précipité chez les Mollahs pour vendre son baujolais et ses presse-purée lance-missiles ? Souviens-toi, électeur-pigeon, de l'anaphore de "Moi, président, je ne ne me rendrai pas dans les états non démocratiques ....