Irak : violences lors des premières élections depuis le départ des Américains

le
0
Irak : violences lors des premières élections depuis le départ des Américains
Irak : violences lors des premières élections depuis le départ des Américains
Pour la première fois depuis le départ définitif des troupes américaines fin 2011, 13,8 millions d'Irakiens sont appelés à voter ce samedi à l'occasion des élections provinciales. Elles se déroulent dans un climat particulièrement violent, sur fonds de tensions religieuses entre chiites (la cummunauté religieuse au pouvoir) et sunnites. Rien que cette semaine, une centaine de personnes sont mortes dans des attentats perpétrés dans tout le pays et de nouveaux incidents se sont produits ce samedi dans la matinée, faisant déjà deux blessés. Le dispositif de sécurité a été renforcé et les bureaux de vote, ouverts depuis 7h du matin heure locale (6h à Paris), ont été protégés par des barbelés.

- Qui est visé par les attentats ?

Depuis le début de l'année et de la campagne électorale, l'Irak baigne dans un climat d'extrême violence. Quatorze candidats ont été assassinés et les attentats se sont multipliés ces derniers mois. Perpétrés tantôt à l'encontre des sunnites, tantôt à l'encontre des chiites, ils reflètent les tensions religieuses qui, en Irak, remplacent le débat démocratique. Les attaques sont quotidiennes. Lundi dernier a été une journée particulièrement sombre, avec 50 morts, dont 30 à Bagdad, et 300 blessés dans tout le pays. Jeudi, un quartier sunnite de la capitale a été secoué par un attentat visant un café, tuant 27 personnes. 10 autres personnes sont mortes vendredi, notamment dans des tirs assénés dans des mosquées sunnite et chiite. Toutes les attaques ne sont pas revendiquées mais Al-Qaïda en Irak fait partie des factions d'insurgés sunnites.

- Pourquoi les dés sont-ils pipés ?

En théorie, les élections provinciales visent à désigner les représentants de chacune des 18 provinces irakiennes. Un maillon important dans la démocratie du pays, puisque ce sont ensuite ces assemblées provinciales qui élisent les gouverneurs, chargés de définir la politique de chaque...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant