Irak-Sept miliciens et cinq policiers tués par l'EI près de Mossoul

le
0
    TIKRIT, 19 novembre (Reuters) - Sept miliciens sunnites 
progouvernementaux et cinq policiers ont été tués samedi par des 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) à Chirkat, au sud de 
Mossoul, dernier grand fief urbain du mouvement en Irak, a-t-on 
appris de sources proches des services de sécurité.  
    L'EI multiplie les actes de guérilla contre les forces 
engagées dans la reconquête de la métropole du Nord, mais le 
groupe est également actif à l'ouest de Bagdad, où il a 
revendiqué jeudi un attentat qui a fait 12 morts lors d'un 
mariage. D'autres ont été commis ces dernières semaines à 
Falloudja et à Routba, toujours à l'ouest de la capitale.  
    L'armée irakienne et les peshmergas kurdes ont entamé la 
reconquête de Mossoul le 17 octobre avec l'appui aérien de la 
coalition sous commandement américain. Des milices sunnites et 
chiites participent également à l'opération.  
 
 (Saif Hameed, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant