Irak-Offensive prochaine pour reprendre à l'EI la région de Kirkouk

le
0
    BAGDAD, 16 mars (Reuters) - Les peshmergas (combattants 
kurdes), une milice chiite et l'armée régulière irakienne vont 
lancer prochainement une offensive conjointe destinée à chasser 
les djihadistes de l'organisation de l'Etat islamique (EI) de la 
région pétrolifère de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, rapporte 
mercredi le journal Al Sabah. 
    L'opération rapprochera cet ensemble de forces de Mossoul, 
la plus grande ville d'Irak sous la domination de l'EI, qui 
contrôle également des régions entières de Syrie. 
    Le commandant de l'organisation chiite Badr, Hadi al Amiri, 
a rencontré mardi à Kirkouk le ministre de l'Intérieur du 
gouvernement régional kurde, Karim Sinjari, et des responsables 
du ministère irakien de la Défense, écrit Al Sabah en ajoutant 
qu'ils se sont mis d'accord sur des plans de reconquête des 
territoires s'étendant entre Kirkouk, Baïdji et Al Chirkat. 
    La ville pétrolière de Kirkouk est sous le contrôle des 
peshmergas tandis que Baïdji, qui compte une raffinerie de 
pétrole, est tenue par l'organisation Badr, plus importante 
composante de la coalition des Forces de mobilisation populaire 
(chiites), mise sur pied en 2014 pour combattre l'EI. 
    Al Chirkat se trouve à une centaine de kilomètres au sud de 
Mossoul, à 100 km à l'ouest de Kirkouk et à 60 km au nord de 
Baïdji. 
 
 (Maher Chmaytelli; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant