Irak-Obama: "Je ne crois pas que nous soyons en train de perdre"

le , mis à jour à 18:44
0

WASHINGTON, 21 mai (Reuters) - "Je ne crois pas que nous soyons en train de perdre" le combat contre les djihadistes de l'Etat islamique, malgré le "revers stratégique" subi à Ramadi, chef lieu de la province irakienne d'Anbar tombé dimanche, dit Barack Obama dans un entretien publié jeudi par le magazine The Atlantic. "Il ne fait aucun doute que, dans les secteurs sunnites, nous allons devoir renforcer non seulement l'entraînement mais aussi la détermination, et qu'il faut mobiliser les tribus sunnites plus qu'elles ne le sont actuellement", dit le président, dont les propos ont été recueillis mardi. "Je pense que le Premier ministre (irakien Haïdar) Abadi est sincère et décidé à faire de l'Irak un pays d'ouverture et je vais continuer à ordonner à notre armée de fournir aux forces irakiennes toute l'assistance dont elles ont besoin pour assurer la sécurité de leur pays, comme je vais fournir l'aide diplomatique et économique nécessaires pour le stabiliser", ajoute-t-il. (Roberta Rampton et Jeff Mason, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant