Irak-Moktada Sadr rejoint les manifestants chiites à Bagdad

le
0
    BAGDAD, 27 mars (Reuters) - Le dirigeant chiite irakien 
Moktada Sadr a rejoint dimanche ses partisans qui organisent 
depuis plus d'une semaine un sit-in devant la "zone verte" de 
Bagdad, enceinte fortifiée qui abrite les ministères et 
ambassades, afin d'obtenir des réformes du gouvernement. 
    "Chers manifestants, je vais entrer moi-même dans la zone 
verte, avec mon escorte. Je vais m'asseoir dans la zone verte, 
et vous, vous resterez à l'extérieur. Ne bougez pas !", a-t-il 
dit à ses fidèles à l'entrée de la zone fortifiée. 
    Il a franchi un point de contrôle près du Parlement et de 
l'hôtel Rachid et s'est assis sur une chaise en plastique à 
l'intérieur de la zone protégée, tandis que ses gardes du corps 
dressaient un tente dans laquelle il s'est ensuite installé. 
    Moktada Sadr entend faire pression sur le gouvernement de 
Haïdar al Abadi pour qu'il remplace ses ministres par un cabinet 
de technocrates.   
    Les principales formations politiques chiites d'Irak ont 
approuvé un projet de remaniement en profondeur du gouvernement 
Abadi mais la marge de manoeuvre du Premier ministre apparaît 
toujours limitée par le poids et l'influence des partis. 
 
 (Stephen Kalin et Kareem Raheem, Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant