Irak-Les vestiges de l'antique cité de Nimrud détruits par l'EI

le
0

BAGDAD, 6 mars (Reuters) - Des djihadistes de l'Etat islamique ont pillé et détruit les vestiges de la cité assyrienne de Nimrud, située dans le nord de l'Irak, a-t-on appris de sources gouvernementales et tribales. Cette destruction au bulldozer survient une semaine après celles de statues et monuments exposés dans le musée de Mossoul, et datant elles aussi de l'ère assyrienne. ID:nL5N0W1372 "Les membres de l'Etat islamique sont venus sur le site archéologique de Nimrud et ils y ont pillé les objets de valeur avant de raser le site", a dit à Reuters une source tribale habitant près de Mossoul. "Il y a avait des statues et des murs ainsi qu'un château que l'Etat islamique a intégralement détruit." Le ministère irakien du Tourisme et des Antiquités a confirmé l'information et accusé l'Etat islamique de vouloir défier le monde en se livrant à ce saccage. "Ils ont attaqué l'antique cité de Nimrud, l'ont rasée et se sont approprié des objets archéologiques vieux de 13 siècles avant Jésus-Christ", dit le communiqué du ministère publié jeudi. (Saif Hameed,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant