Irak-Les ravisseurs d'ouvriers turcs promettent leur libération

le
0

BAGDAD, 28 septembre (Reuters) - Les ravisseurs de seize ouvriers turcs enlevés au début du mois à Bagdad promettent leur libération prochaine dans une vidéo diffusée sur internet après la conclusion d'un accord concernant le sort des habitants de villages syriens assiégés par des insurgés soutenus par Ankara. Deux membres du groupe enlevé le 2 septembre sur le chantier d'un stade, dans la banlieue de la capitale irakienne, avaient déjà été libéré il y a deux semaines à Bassorah, dans le sud de l'Irak. ID:nL5N11M23O Les otages étaient apparus une première fois dans une vidéo diffusée quelques jours après leur capture par leurs ravisseurs, apparemment de confession chiite. Dans la dernière, diffusée dimanche, un texte en incrustation annonce donc leur libération prochaine après l'accord conclu sous l'égide de l'Iran et de la Turquie sur l'évacuation des civils de Kefraïa et d'Al Foua, deux villages chiites du nord-ouest de la Syrie assiégés par des insurgés sunnites. "Nous espérons qu'en ce jour saint de l'Aïd al Adha, (le président turc Recep Tayyip) Erdogan ne répétera pas (ses erreurs) et respectera les peuples innocents d'Irak et de Syrie", dit l'un des otages, lisant un texte un arabe. (Stephen Kalin et Saif Hameed, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant