Irak : les jihadistes se rapprochent de Bagdad

le
3
Irak : les jihadistes se rapprochent de Bagdad
Irak : les jihadistes se rapprochent de Bagdad

Les jihadistes de l'Etat Islamique d'Irak et au Levant (EIIL) progressent dangereusement vers Bagdad. Ce mardi, les membres de ce groupe, autrefois lié à Al-Qaïda, se sont emparés de la ville de Tikrit, l'ex-fief de Saddam Hussein, située au centre du pays.

L'EIIL (ou Daesh), qui a lancé une violente offensive fin mai aidé d'autres groupes jihadistes sunnites, avait déjà pris le contrôle mardi de la province pétrolifère de Ninive, où se situe la deuxième ville du pays Mossoul, et de plusieurs parties des provinces de Kirkouk et Salaheddine.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé la communauté internationale à s'unir derrière l'Irak. Les Etats-Unis, en alerte face à cette poussée jihadiste, ont affirmé ce mercredi soir «se tenir prêts» à apporter leur aide au pays.

Le consul turc de Mossoul et des enfants pris en otage

En s'emparant  des villes de Tikrit, les radicaux sunnites, réputés pour leur violence, ne se trouvent désormais plus qu'à 160 kilomètres de la capitale d'Irak, Bagdad, plus au sud. Les insurgés ont tenté en vain de prendre la localité de Samarra, encore plus proche de Bagdad. Les autorités irakiennes ont toutefois repoussé les jihadistes, à l'issue d'intenses combats et de raids aériens, selon des témoins.   

Les jihadistes optent pour des démonstrations de forces violentes et visibles. Selon les autorités irakiennes, l'EIIL a exécuté par balles 15 membres de l'armée régulière. Selon un colonel de police turc, 48 personnes sont également retenues en otages par les jihadistes au consulat turc de Mossoul, dont le consul, 24 membres du personnel et des enfants.

 Leur but : créer un émirat islamique 

Le groupe fait également une large propagande sur les réseaux sociaux, glorifiant ses prises. Un hashtag (mot clé) #SykesPicotOver (la fin de Sykes-Picot) circule également sur le réseau social Twitter, en référence à l'accord secret de Sykes-Picot, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 le mercredi 11 juin 2014 à 23:54

    Le Neuf Trois,c'est pour bientôt....

  • pbenard6 le mercredi 11 juin 2014 à 21:12

    et voilà le résultat de la politique us! qu'ils restent chez eux!

  • M5005891 le mercredi 11 juin 2014 à 21:04

    bombe à neutrons