Irak-Les Etats membres sont libres de livrer des armes, dit l'UE

le
1

BRUXELLES, 15 août (Reuters) - Les Etats membres sont libres de livrer des armes aux peshmerga kurdes qui combattent les djihadistes de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak à condition d'avoir le feu vert de Bagdad, a fait savoir vendredi l'Union européenne. Les ministres européens des Affaires étrangères, réunis pour un conseil extraordinaire à Bruxelles, ne sont pas parvenus à définir une position commune sur le sujet mais se sont félicités que certains pays, comme la France, aient décidé de le faire. L'UE promet en outre de réfléchir aux moyens à mettre en oeuvre pour empêcher l'Etat islamique de vendre le pétrole des gisements dont il s'est emparés en Syrie et en Irak. Elle réclame en outre l'ouverture d'une enquête pour déterminer si les exactions commises dans les deux pays relèvent des crimes contre l'humanité. (Adrian Croft, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.guer le vendredi 15 aout 2014 à 17:28

    les dirigeants de l'UE = Ponce Pilate : "on s'en lave les mains", on ne veut surtout pas décider !