Irak : le président Talabani serait au plus mal

le
0
Des sources politiques kurdes affirment que le chef de l'État Jalal Talabani «serait cliniquement mort» dans l'hôpital de Berlin où il est soigné.

Hospitalisé depuis plus de quinze jours à Berlin pour une attaque cérébrale, le président de la République irakienne, Jalal Talabani, serait au plus mal. Selon nos informations, ses médecins allemands estiment qu'il est «trop atteint pour pouvoir récupérer» de son accident cérébral, survenu il y a trois semaines en Irak.

Actuellement, les Allemands tentent seulement de le maintenir en vie, ajoutent des sources kurdes, qui affirment même que le vieux leader kurde, âgé de 79 ans, serait «cliniquement mort».

Selon la Constitution irakienne, le président de la République - un Kurde - ne dispose que d'une autorité limitée, l'essentiel des pouvoirs étant concentré entre les mains du premier ministre, en l'occurrence Nouri al-Maliki, un chiite.

Un médiateur clé

En cas de vaca...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant