Irak : la bataille pour reprendre Fallouja est lancée

le
0
Irak : la bataille pour reprendre Fallouja est lancée
Irak : la bataille pour reprendre Fallouja est lancée

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi une offensive militaire pour reprendre à Daech la ville de Fallouja. Située à 50 kilomètres à l'ouest de Bagdad, cette ville est sous le contrôle du groupe djihadiste depuis deux ans et demi et est devenue, avec Mossoul, l'un de ses bastions.

La bataille s'annonce très rude, mais le chef du gouvernement irakien a promis que «le drapeau irakien sera hissé et flottera haut au-dessus des terres de Fallouja».

PM Al-Abadi announces the launch of operations to liberate Fallujah pic.twitter.com/Mf0KN7MMoq— Haider Al-Abadi (@HaiderAlAbadi) May 22, 2016

Selon Haider al-Abadi, des soldats, des membres des forces spéciales, de la police, des milices et des tribus pro-gouvernementales vont participer aux opérations.

Crainte pour les civils

La coalition internationale contre Daech dirigée par les Etats-Unis a mené elle la semaine dernière sept frappes aériennes dans la région de Fallouja, et Bagdad a annoncé avoir bombardé la ville avec des F-16 mis à disposition par les Américains.

Iraqi F-16 fighterjets destroy IED laboratory& killdozensof ISIS membersin #Fallujah. https://t.co/7iqvlafKp4 pic.twitter.com/GXDKHPezOG— Preston Phillips (@PrestonTVNews) May 23, 2016

Les quelque 75 000 civils de Fallouja ont été prévenus par les autorités irakiennes qu'ils devaient quitter la ville. Certains ont commencé à fuir, mais d'autres n'ont pas la possibilité de le faire. Les djihadistes auraient notamment tenté d'empêcher des départs. L'ONG Human Rights Watch a de son côté accusé les forces pro-gouvernementales d'empêcher l'entrée de nourriture et de médicaments dans Fallouja.

Les habitants qui ne peuvent pas quitter la ville ont été appelés à accrocher un drapeau blanc sur leur maison et se tenir loin des positions des djihadistes, pour éviter d'être la cible de tirs ou de frappes.

VIDEO. Exclusif: ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant