Irak-L'Etat islamique atteint le centre de Ramadi

le , mis à jour à 14:25
0

BAGDAD, 15 mai (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique ont atteint vendredi le centre de Ramadi, chef lieu de la province irakienne d'Anbar, en utilisant six voitures piégées, rapporte la police. Le mouvement, qui avait déjà assiégé la ville, située 110 km à l'ouest de Bagdad, l'an dernier, est repassé à l'offensive en avril. Après avoir gagné du terrain au nord et à l'est, il a donc donné l'assaut dans la nuit de jeudi à vendredi. Selon la police, les combattants de l'EI ont dégagé les murs de protection qui barraient la route du commissariat central à l'aide d'un bulldozer piégé qu'ils ont fait exploser une fois devant le bâtiment. Un autre véhicule piégé a été mis à feu devant des locaux du ministère de l'Education et un troisième a explosé à l'entrée du gouvernorat. Dans l'ouest, le centre de commandement militaire de la province a été la cible d'un triple attentat à la voiture piégée. (Isabel Coles, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant