Irak-L'EI a tué 85 membres supplémentaires d'une tribu sunnite

le
0

BAGDAD, 1er novembre (Reuters) - Des combattants de l'Etat islamique (EI) ont exécuté 85 membres supplémentaires de la tribu sunnite irakienne Albou Nimr, poursuivant une campagne de meurtres de masse lancée la semaine dernière en représailles contre la résistance opposée à son avancée, ont déclaré samedi un dirigeant tribal et un responsable des services de sécurité. Cheik Nahim al Gahoud, l'un des chefs de cette tribu, a dit à Reuters que l'EI avait tué 50 personnes vendredi. Par ailleurs, un responsable des services de sécurité a dit que 35 corps avaient été trouvés dans une fosse commune. Jeudi, des témoins et des membres des services de sécurité avaient fait état de l'exécution d'au moins 220 membres de la tribu Albou Nimr, qui s'est opposée à la prise par les djihadistes de territoires à l'ouest de Bagdad. ID:nL5N0SP5NA (Michael Georgy, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant