Irak-L'EI a assassiné 25 membres d'une tribu sunnite à Ramadi

le
1

BAGDAD, 22 novembre (Reuters) - Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont assassiné 25 membres d'une tribu sunnite irakienne pendant l'attaque lancée vendredi contre Ramadi, capitale de la province d'Anbar, à l'ouest de Bagdad, ont dit samedi des responsables locaux. Les corps des hommes de la tribu Albou Fahd ont été retrouvés samedi dans un village de la périphérie de Ramadi après une contre-offensive lancée par les forces gouvernementales irakiennes. Ils auraient été tués parce que leur tribu s'oppose aux djihadistes, selon les responsables. Le mois dernier, les combattants de l'EI avaient assassiné des centaines de membres d'une autre tribu, les Albou Nimr, pour faire passer aux habitants de la province d'Anbar toute envie de résistance. (Raheem Salman; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le dimanche 23 nov 2014 à 16:49

    Bon, ils s'entretuent tous entre eux, bien tranquillement sans déranger personne et le dernier éteint la lumière et se suicide.