Irak-L'ayatollah Sistani s'inquiète pour les civils de Falloudja

le
0
    BAGDAD, 25 mai (Reuters) - Le grand ayatollah Ali Sistani, 
plus haut dignitaire chiite d'Irak, a prié mercredi les forces 
gouvernementales qui tentent de reprendre Falloudja aux 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) d'épargner les civils.  
    De lourdes pertes dans cette ville majoritairement sunnite, 
où l'armée est passée à l'offensive lundi avec l'appui de 
milices chiites, aggraveraient des tensions religieuses déjà 
très vives.  
    "Sayyed Sistani réitère ses recommandations en ce qui 
concerne le respect des règles éthiques de la guerre sainte", a 
déclaré le cheikh Abdoul Mahdi al Karbala, porte-parole de 
l'ayatollah.  
    "Ne soyez ni extrême (...) ni perfide. Ne tuez ni vieillard 
ni femme ni enfant. Ne couper pas d'arbre sans obligation", 
a-t-il ajouté, citant Mahomet.   
    Le Haut commissariat de l'Onu aux réfugiés avait lui aussi 
invité la veille les deux camps à épargner les civils de 
Falloudja, assiégés depuis six mois, et a protéger ceux qui 
tentent de fuir les combats. 
    "Il n'y a plus de nourriture sur les marchés et les 
médicaments manquent, ce qui met les enfants et les personnes 
âgées en grand danger", souligne quant à elle l'organisation 
Save the Children dans un communiqué diffusé mercredi.  
    L'artillerie irakienne a pilonné mercredi les quartiers du 
nord et du sud de la ville, selon un habitant joint via 
internet.  
    Un membre du personnel de l'hôpital de Falloudja a fait état 
de 26 civils et de 17 combattants de l'EI tués depuis le début 
de l'offensive, lundi.  
    "D'intenses combats font rage autour de la ville", dit Save 
the Children. Seulement 700 personnes, dont 400 enfants, ont pu 
s'enfuir mardi, poursuit l'ONG, ajoutant que 50.000 habitants 
sont retenus contre leur gré. Avant la guerre, Falloudja 
comptait 300.000 âmes. Selon les autorités irakiennes et 
américaines, il en reste une centaine de milliers.  
 
 (Maher Chmaytelli et Saif Hameed, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant