Irak : l'armée prépare un assaut pour reprendre Tikrit

le
0
Irak : l'armée prépare un assaut pour reprendre Tikrit
Irak : l'armée prépare un assaut pour reprendre Tikrit

L'armée irakienne a lancé samedi l'assaut pour reprendre Tikrit, tenue par des insurgés sunnites. Selon un haut responsable militaire, l'Irak coordonne avec les Etats-Unis ses efforts pour lutter contre l'avancée fulgurante des insurgés menés par les jihadistes ultra-radicaux de l'Etat islamique en Irak et au Levant. Des drones américains armés de missiles survolent Bagdad, mais uniquement pour "protéger" le cas échéant les militaires et diplomates américains présents.

A 160 km au nord de Bagdad, des milliers de soldats, appuyés par l'aviation, ont lancé samedi l'offensive sur Tikrit, la ville de l'ancien dictateur Saddam Hussein, prise le 11 juin par les insurgés. «Une vaste opération militaire a commencé aujourd'hui pour chasser l'EIIL de Tikrit», a déclaré samedi le général Sabah Fatlawi, assurant : «Les combattants de l'EIIL n'ont qu'une alternative, fuir ou être tués». Les troupes au sol se trouvaient à seulement un ou deux kilomètres des portes ouest de la ville, et sont engagées dans des combats avec les jihadistes de l'EIIL, selon des témoins, et à 20 km au sud, selon M. Fatlawi. Au même moment, l'aviation bombardait les insurgés.

L'armée contrôle la route entre Bagdad et Samarra

Selon le général Qassem Atta, conseiller de M. Maliki pour la sécurité, l'aviation a mené des raids samedi contre les insurgés à Tikrit et l'armée contrôle désormais la route menant de Bagdad à Samarra, au sud de Tikrit. Il y a une coordination avec les Etats-Unis «sur le terrain pour étudier les cibles importantes», a-t-il ajouté à la télévision, sans plus de détails. Jeudi, l'armée avait repris l'université de la ville, sur la route menant vers Baïji, la principale raffinerie de pétrole du pays actuellement à l'arrêt, et plus au nord vers une base militaire aux mains des insurgés.

Face à la menace d'EIIL, le grand ayatollah Ali Al-Sistani, plus haute autorité religieuse chiite d'Irak, a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant