Irak : au moins 70 morts dans un attentat revendiqué par Daech

le
0
Irak : au moins 70 morts dans un attentat revendiqué par Daech
Irak : au moins 70 morts dans un attentat revendiqué par Daech

Alors qu'au nord de l'Irak, l'étau se resserre sur les djihadistes de Daech, quasiment encerclés par les forces irakiennes à Mossoul, l'organisation djihadiste revendique ce jeudi un attentat au camion piégé contre des pèlerins chiites, au sud de Bagdad. Selon le dernier bilan, il y a au moins 70 morts, indique le centre américain de surveillance des sites djihadistes SITE. 

 

Un camion piégé contenant 500 litres de nitrate d'ammonium a explosé dans une station-service remplie de cars revenant d'une importante fête religieuse dans la ville sainte chiite de Kerbala (sud-ouest), selon les services de sécurité.

 

 

 

 

«Au moins 70 personnes ont été tuées, dont moins de 10 Irakiens, le reste étaient des Iraniens», a déclaré Falah al-Radhi, chef de la sécurité du conseil provincial de Babylone, où a eu lieu l'attentat. L'attaque s'est produite dans le village de Chomali, à 120 km de la capitale Bagdad et à 80 km de Kerbala.

 

 

#Irak > 70 morts dans un attentat au véhicule piégé visant des pèlerins chiites >> https://t.co/Iyy3ZfDbkH pic.twitter.com/L30xf7DMAW

— iTELE (@itele) 24 novembre 2016

 

 

 

Dans un communiqué cité par SITE, l'organisation extrémiste sunnite affirme qu'un kamikaze «a fait exploser son véhicule au coeur du groupe (de pèlerins), faisant plus de 200 morts et blessés, dont des Iraniens». 

 

«Il y a des corps complètement calcinés sur les lieux», a décrit Falah al-Radhi, tandis que des images sur les réseaux sociaux montraient des débris répandus sur une large portion de l'autoroute reliant Bagdad à la ville portuaire de Bassorah (sud). Le groupe djihadiste sunnite a revendiqué plusieurs attentats en Irak depuis le début de l'offensive lancée le 17 octobre par les forces irakiennes contre Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak devenue son fief en juin 2014.

 

Vidéo. Irak : l'État islamique revendique l'attentat ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant