Irak-Aide humanitaire US pour préparer l'offensive contre Mossoul

le
0
    BAGDAD, 14 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis ont annoncé 
mercredi l'octroi d'une aide humanitaire de 181 millions de 
dollars à destination des personnes qui seront déplacées lors de 
l'offensive des forces irakiennes contre Mossoul, bastion du 
groupe Etat islamique en Irak. 
    Cette offensive contre la plus grande agglomération 
contrôlée par l'organisation djihadiste dans son califat 
autoproclamé pourrait débuter dès le mois prochain. 
    "Nous sommes maintenant dans une situation où l'EI est de 
plus en plus en déroute et dans les cordes, ici en Irak. La 
tâche urgente est d'achever cet effort. Bien sûr, Mossoul est un 
énorme morceau pour l'Irak et pour nous", a commenté le 
secrétaire d'Etat adjoint américain Antony Blinken devant des 
journalistes à Bagdad. 
    Sa visite dans la capitale irakienne est destinée à préparer 
avec le Premier ministre Haïder al Abadi et avec d'autres 
responsables l'offensive contre Mossoul. L'aide américaine, 
a-t-il précisé, aura pour objet de préparer la mise en place 
d'aide alimentaire et de secours. 
    Les Nations unies estiment qu'un million de personnes 
pourraient être contraintes de fuir Mossoul. Certains critiques 
estiment que les préparatifs humanitaires et politiques sont 
menés sur un rythme trop lent par rapport à l'avancée militaire. 
    Pour l'instant, aucun plan précis n'a été présenté sur la 
manière dont la deuxième ville d'Irak sera gérée si elle est 
reprise aux djihadistes de l'EI. Rien n'est précisé sur la façon 
dont les troupes pro-gouvernementales entendent éviter une 
aggravation des tensions intercommunautaires dans cette partie 
de l'Irak. 
    Selon Antony Blinken, l'EI aurait perdu la moitié du 
territoire qu'il contrôlait en 2014 lorsqu'il avait mis en 
déroute armée et police irakiennes. 
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant