Irak-Abadi supprime un tiers des postes de ministres

le
0

BAGDAD, 16 août (Reuters) - Le Premier ministre irakien, Haïdar al Abadi, a ordonné dimanche la réduction immédiate du nombre de ministres de 33 à 22 dans le cadre d'une vaste campagne de lutte contre la corruption et la mauvaise gestion des administrations. Le chef du gouvernement a décidé de supprimer les trois postes de vice-Premier ministre ainsi que les postes de ministre d'Etat, de ministre des Droits de l'homme ou de ministre des Affaires provinciales. Le ministère des Sciences et de la technologie sera fusionné avec celui de l'Education supérieure et de la recherche scientifique. Les portefeuilles de la Santé et de l'Environnement seront également fusionnés, tout comme ceux du Tourisme et de la Culture, entre autres. (Stephen Kalin,; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant