Irak-3 bombes font 30 morts dans des quartiers chiites de Bagdad

le
0

BAGDAD, 13 octobre (Reuters) - Trois bombes ont explosé lundi dans des quartiers chiites de Bagdad, tuant 30 personnes, a-t-on appris auprès de la police et des services de secours. Sadr City, le surnom du principal quartier chiite de la capitale irakienne, a été secoué par deux explosions, d'abord celle d'une bombe qui a tué six personnes en fin d'après-midi près d'un marché puis celle d'une voiture piégée à un point de contrôle de la police, qui a fait 16 morts et 30 blessés, ont précisé les autorités. A Kahdimiya, dans l'ouest de la ville, une autre voiture piégée a tué huit civils et en a blessé 21 autres au principal point de contrôle du quartier, ont dit des responsables de la police et des services de secours. Aucun de ces attentats n'a été revendiqué dans l'immédiat mais dimanche, l'Etat islamique (EI) a affirmé être à l'origine de plusieurs attaques qui ont fait 45 morts au total à Sadr City et Kahdimiya. (Ned Parker,; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant