IPSOS va fusionner avec son holding de contrôle LT Participations

le
0

(AOF) - Les Conseils d'administration d'Ipsos et de LT Participations, réunis hier, ont approuvé les modalités du projet de fusion entre Ipsos et LT Participations. Holding de contrôle du spécialiste des enquêtes par sondages, LT Participations détenait, au 31 octobre 2016, 25,1% du capital et 39,3% des droits de votes d'Ipsos. Depuis la disparition de Jean-Marc Lech, en décembre 2014, LT Participations, et donc Ipsos, était contrôlé par le seul Didier Truchot (et sa société DT & Partners), à hauteur de 52,2%.

Le reste du capital de LT Participations est détenu à hauteur de 35,8 % par Sofina et à hauteur de 10,4 % par FFP Invest, le solde étant détenu par des cadres du groupe.

Du fait de la fusion envisagée, DT & Partners deviendra le nouvel actionnaire principal de référence d'Ipsos, en détenant avec Didier Truchot environ 10 % du capital. Préalablement à l'opération de fusion avec Ipsos, le projet prévoit le désendettement total de LT Participations par le biais d'une cession de titres Ipsos détenus en portefeuille, pour un montant global d'environ 65,5 millions d'euros.

Ce bloc d'actions va être racheté par Ipsos dans le cadre de son programme de rachat d'actions, soit 5,6 % de son capital, à un prix de rachat égal à 25,95 euros par action, soit un prix matérialisant une décote de l'ordre de 5 % par rapport au cours clôture du 14 novembre 2016.

Par ailleurs, Sofina et FFP, partenaires financiers de DT & Partners au sein de LT Participations, sont chacun de leur côté convenus de conclure un pacte avec DT & Partners ne les constituant pas de concert. Dès leur signature, ces pactes seront communiqués à l'Autorité des marchés financiers conformément à la réglementation applicable.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant