IPSOS met fin aux spéculations sur une éventuelle cession à des fonds, le titre chute

le
0

(AOF) - Ipsos (-7,76% à 26,75 euros) chute à l'ouverture après avoir mis fin aux spéculations sur des discussions autour d'une éventuelle cession à des fonds d'investissement. A la suite de certaines informations relatives à des conversations qu'Ipsos mènerait avec des fonds d'investissement représentant d'éventuels acquéreurs, LT Participations, holding animatrice d'Ipsos et société contrôlée par Monsieur Didier Truchot, a indiqué ce matin qu'aucune conversation n'est à l'heure actuelle menée en ce sens par la société Ipsos SA.

Vendredi, ces spéculations ont fait bondir le titre Ipsos de plus de 13% dans les toutes dernières minutes de la séance.

"Pour ce qui la concerne, LT Participations examine périodiquement, en liaison avec ses actionnaires, et à des fins essentiellement patrimoniales, les marques d'intérêts qui lui sont soumises, spontanément ou à sa demande, sans pour autant être entrée à ce stade dans un processus organisé de cession. Dans ce cadre, aucune décision concernant l'évolution de sa structure actionnariale n'a été prise et, pour couper court à toute équivoque, LT Participations a décidé de mettre fin aux contacts en cours", précise le communiqué.

En tout état de cause, la stratégie arrêtée et mise en œuvre depuis l'origine par Didier Truchot, le fondateur et président directeur général du groupe, demeure inchangée. Elle consiste à développer un acteur leader dans le secteur des études de marché et d'opinion publique, global, spécialisé et indépendant.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant