Ipsos chute lourdement, la visibilité se réduit...

le
0
Didier Truchot, PDG d'Ipsos. (© E. Feferberg / AFP)
Didier Truchot, PDG d'Ipsos. (© E. Feferberg / AFP)

Ipsos voit rouge en Bourse. Le titre est lanterne rouge du SBF 120 avec un repli de près de 10%, dans la foulée de la publication du chiffre d'affaires trimestriel. Pourquoi une telle déconvenue ?

L'activité du groupe a déçu. Après une progression de 10,6% au premier trimestre et de 9,8% au deuxième, le chiffre d'affaires ne gagne plus que 3,7% au troisième trimestre à 428 millions d'euros. Pire, à taux de change et périmètre constants, l’activité recule même de 2,2%. Sur neuf mois, le chiffre d'affaires recule de 1% à périmètre et taux de changes constants, à 1,26 milliard. Une performance que le groupe qualifie lui même de «décevante» et qui est «principalement localisée dans les pays émergents»

Ipsos explique toutefois que la contre-performance «doit être relativisée par la progression du taux marge brute/chiffre d’affaires. La valeur (à taux de change et périmètre constants) de la marge brute (appelée aussi revenu net par certains concurrents d’Ipsos) est pratiquement stable sur neuf mois».

Côté objectifs aussi, la déception prédomine. Pour 2015, Ipsos table toujours sur une marge opérationnelle courante stabilisée à 10% mais les objectifs de croissance organique du chiffre d'affaires ont disparu alors que le groupe disait initialement viser entre +1 et 2%. Le groupe ne mentionne

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant