IPSOGEN acquiert une option d'achat d'une licence sur les anomalies du gène TET2

le
0

Communiqué de Presse

IPSOGEN acquiert une option d’achat d’une licence sur les anomalies du gène TET2 afin d’améliorer le diagnostic des hémopathies

Marseille, le 25 janvier 2010 - IPSOGEN (Alternext - FR0010626028 - ALIPS), un profileur de cancers qui développe, fabrique et commercialise des tests de diagnostic moléculaire pour les leucémies et le cancer du sein, a annoncé aujourd’hui la signature d’une option d’achat sur une licence mondiale et exclusive sur les anomalies génomiques du gène TET2.

Les droits de brevet sur ce gène TET2 s’appuient sur des travaux scientifiques développés par un consortium de sept institutions publiques1 conduit par l’IGR&D, la filiale de transfert de technologie de l’Institut Gustave Roussy (IGR). L’identification des anomalies génomiques au niveau du gène suppresseur de tumeur TET2 constitue une avancée importante pour comprendre l’origine des pathologies myéloïdes. Ces anomalies pourraient potentiellement servir de marqueur, et fournir des informations cliniquement utiles pour la classification et le pronostic de ces maladies, et pour identifier une prédisposition à certaines leucémies. Ces travaux très novateurs ont été publiés récemment dans la revue New England Journal of Medicine2 par les équipes de l’INSERM U 210 (Dr. Olivier Bernard, Université René Descartes, Paris, Fr) et U790 (Pr. William Vainchenker, Institut Gustave Roussy, Villejuif, Fr).

Le Dr. Bernard et le Pr. Vainchenker ont démontré qu’une proportion importante de patients porteurs de pathologies myéloïdes présente des anomalies du gène TET2. « Nous avons montré que des mutations ou délétions du gène TET2 sont présentes chez environ 15 % des patients atteints de divers cancers myéloïdes. La détection de ces anomalies dans les cellules sanguines pourrait fournir des informations très précieuses aux cliniciens traitant ces patients » a indiqué le Dr. Bernard.

Sur la base de ces observations, IPSOGEN a pour objectif de développer des outils diagnostiques qui pourraient être utilisés par les laboratoires diagnostiques du monde entier. Vincent Fert, PDG d’IPSOGEN, a déclaré : « Les anomalies du gène TET2 pourraient devenir un biomarqueur de première importance dans la prise en charge des pathologies myéloïdes dans la mesure où elles fournissent aux médecins et aux patients des informations essentielles et précoces sur la nature de ces maladies. Cet accord, conclu avec des institutions de renom impliquées dans la recherche de pointe sur les cancers, illustre la stratégie d’IPSOGEN d'accélération de sa croissance grâce à des découvertes biologiques essentielles ayant pour objectif d’améliorer la prise en charge des patients atteints de cancers ».

1 : Assistance Publique - Hôpitaux de Paris, Centre de Lutte contre le Cancer Henri Becquerel, Institut Gustave Roussy, INSERM, Université Paris Descartes, Université Paris-Sud 11, Université Pierre et Marie Curie – UPMC.

2 : Delhommeau F et al « Mutation in TET2 in myeloid cancers” N Engl J Med. 2009, 360 (22):2289-301).


A propos d’IPSOGEN

Profileur de cancers, IPSOGEN développe et commercialise des tests de diagnostic moléculaire conçus pour cartographier les maladies et pour guider la décision des cliniciens et de leurs patients tout au long de leur chemin thérapeutique.

Avec déjà plus de 70 références produits utilisées régulièrement dans plusieurs pays du monde pour le diagnostic, le pronostic et le suivi de milliers de malades atteints de leucémies, IPSOGEN s’engage aujourd’hui dans les cancers du sein. Comme pour la leucémie, l'objectif d'Ipsogen consiste à fournir les informations diagnostiques encore inaccessibles à ce jour. Ipsogen est aussi le partenaire privilégié des compagnies pharmaceutiques qui s’engagent dans la révolution du diagnostic compagnon. Fort de ses partenariats scientifiques, cliniques et technologiques de pointe, et de son équipe pluridisciplinaire de collaborateurs hautement qualifiés en France et aux USA, Ipsogen entend s’imposer en leader mondial du profilage moléculaire des cancers. L’entreprise continue le développement et la promotion de standards du test diagnostic qui font la différence pour le patient, le corps médical et la société dans son ensemble. Au 30 juin 2009, Ipsogen employait 60 personnes. Son siège social est situé à Marseille. La société a également une filiale, Ipsogen Inc., à New Haven, CT, États-Unis. Pour davantage d’informations, visitez le site www.ipsogen.com

A propos de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP)

L’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) est la fédération de santé publique de la ville de Paris et de sa région, qui rassemble 38 hôpitaux et emploie plus de 90 000 personnes. L’AP-HP détient un portefeuille de presque 400 brevets actifs (en tant que propriétaire unique, ou associé à d'autres instituts de recherche privés ou publics) dans différents domaines : les soins, les dispositifs médicaux, les thérapies géniques et cellulaires, la découverte de médicaments, la génétique et le diagnostic. A travers son Office du Transfert de Technologie et des Partenariats Industriels (OTT&PI), l’AP-HP a mis en œuvre avec succès une politique active de transfert de technologie et de valorisation des innovations issues de ses équipes médicales et de recherche. Pour davantage d’informations, visitez le site http://ottpi.aphp.fr/

A propos du Centre Henri Becquerel

Le Centre Henri Becquerel est un centre global de lutte contre le cancer situé en Normandie, à Rouen. Membre de la Fédération Française des Centres de Lutte contre le Cancer et de l'Institut de recherche biomédicale et d’innovation de Rouen (www.ihunormandyrouen.fr), ses activités de recherche oncologique se concentrent sur les proliférations lymphoïdes, le cancer du sein et le ciblage thérapeutique. www.becquerel.fr

A propos de l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale)

L’Inserm est le seul organisme public de recherche français entièrement dédié à la biologie, à la médecine et à la santé humaine. La recherche à l’Inserm couvre de nombreux aspects de la santé, l’institut s'engageant à étudier toutes les pathologies, qu’elles soient fréquentes ou rares. L’Inserm assure une recherche translationnelle, du laboratoire au lit du patient. Depuis juillet 2009, il coordonne également l’Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé.

www.inserm.fr

A propos d’Inserm Transfert

Fondée en 2001, Inserm Transfert SA est la filiale privée de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), dont la mission est le transfert de technologies (de la publication de la découverte au partenariat industriel). Inserm Transfert assure également la gestion de projets de recherche européens et internationaux et soutient les études précliniques, cliniques et post-commercialisation. Inserm Transfert s’engage dans le financement de la recherche biotechnologique à travers son fonds spécifique Inserm Transfert Initiative. www.inserm-transfert.fr

A propos de l’Institut Gustave Roussy

L’Institut de cancérologie Gustave Roussy (IGR, Villejuif, France), premier centre de lutte contre le cancer en Europe, est un établissement privé participant au service public hospitalier et habilité à recevoir des dons et legs. L’IGR constitue un pôle d’expertise global contre le cancer entièrement dédié aux patients. Il réunit sur un même site au sud de Paris 2300 professionnels dont les missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. L’IGR en chiffres : 385 lits et places d’hôpital de jour, 207 médecins statutaires, 887 soignants, 151 000 consultations et 43 000 patients suivis par an, 14 unités de recherche, 300 chercheurs, 2 800 étudiants, chercheurs et médecins formés par an. www.igr.fr

A propos de l’IGR&D

L’Institut Gustave Roussy (IGR) a créé une société de développement industriel, appelée IGR&D. Filiale à 100 % de l’IGR, elle assure le suivi de la propriété intellectuelle de l'Institut et son transfert aux partenaires industriels, par le biais de licences, de coopération de recherche et de la création de nouvelles sociétés.

A propos de l’Université Paris Descartes

L’Université Paris Descartes est une université des sciences de l’homme et de la santé située à Paris. Avec ses neuf Unités de Formation et de Recherche (UFR) et son IUT, l’université Paris Descartes couvre l’ensemble des connaissances en sciences de l’homme et de la santé. Seule université francilienne réunissant médecine, pharmacie et dentaire, son pôle santé est reconnu en Europe et dans le monde entier pour la qualité de ses formations et l’excellence de sa recherche.

Paris Descartes représente 33 500 étudiants, 1 909 enseignants, 1 298 chercheurs, 1 274 personnels BIATOS et 586 ITA, 5 domaines de formation (3 en master), 65 masters dont 36 masters professionnels, 210 DU - DIU, plus de 11 000 diplômes délivrés par an, plus de 200 thèses soutenues par an (hors thèses d’exercice en médecine, pharmacie et odontologie), une centaine de laboratoires dont 66 associés aux grands organismes de recherche (CNRS et Inserm), 6 écoles doctorales, 29 masters recherche, un budget de 320 millions d’euros en 2009 (masse salariale incluse) et un patrimoine immobilier de 253 190 m2.

A propos de l’Université Paris-Sud 11

L'Université Paris-Sud 11 est le plus grand campus de France. Elle comporte cinq unités de formation et de recherche (UFR), trois instituts universitaires de technologie (IUT) et une école d’ingénieurs. Installée au sud de Paris, elle est répartie sur cinq sites : Orsay, Cachan, Châtenay-Malabry, le Kremlin-Bicêtre et Sceaux. Multidisciplinaire, l’Université Paris-Sud 11 enseigne notamment les sciences, la médecine, l’informatique, la physique, la chimie, la pharmacie, les mathématiques, le droit et l’économie. Chiffres clés : 127 laboratoires, dont certains en partenariat avec des universités et/ou des centres de recherche comme le CNRS, l’INSERM, l’INRA, l’INRIA et le CEA ; 3 100 enseignants-chercheurs et 1 300 techniciens et ingénieurs ; 30 000 étudiants, 3 100 doctorants. http://www.u-psud.fr/en/index.html. Le Service des Activités Industrielles et Commerciales (SAIC) apporte une contribution en matière de relations avec les partenaires (industriels et universitaires) et de promotion de la recherche. Le SAIC administre le portefeuille de technologies de l’Université Paris-Sud 11 et organise son transfert aux partenaires industriels par le biais de licences, tout en encourageant le développement de nouvelles sociétés innovantes. Le service assure également l’interface avec l'État et les collectivités locales, ainsi qu’avec les unités de transfert de technologie des principaux instituts de recherche.

A propos de l’Université Pierre et Marie Curie

L’Université Pierre et Marie Curie (UPMC - Paris Universitas ou Paris 6) est une université française, principale héritière de la Faculté des Sciences de l’Université de Paris. L’UPMC est aujourd’hui le plus grand complexe scientifique et médical de France. Il est actif dans tous les domaines de la recherche, avec une portée et des résultats au plus haut niveau, comme l’attestent les différents prix et distinctions régulièrement remis à ses chercheurs, ainsi que les nombreux partenariats internationaux noués sur les cinq continents [1]. L’UPMC compte plus de 180 laboratoires, associés pour la majorité d’entre eux au Centre National de la Recherche Scientifique. Elle est installée sur le campus de Jussieu dans le Quartier Latin (5ème arrondissement de Paris). Citons parmi ses instituts et laboratoires les plus notables l’Institut Henri Poincaré, l’Institut d'Astrophysique de Paris, le Laboratoire d'informatique de Paris 6, l’Institut de mathématiques de Jussieu/Chevaleret (partagé avec l’Université Paris Diderot) et le Laboratoire Kastler-Brossel (partagé avec l’École normale supérieure). La faculté de médecine de l’Université comprend les hôpitaux de la Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine. L’UPMC est classée 39ème mondiale et 1ère française du prestigieux classement mondial des universités de Shanghai [2]. Elle est membre de Paris Universitas.

Quelques statistiques sur L’UPMC :

30 000 étudiants (22 000 en sciences – 8 000 en médecine)8 000 étudiants post-licence2 200 diplômes post-licence (DEA et DESS, équivalents master) et 150 diplômes d’ingénieur (équivalent master) remis chaque année4 000 enseignants-chercheurs3 000 ingénieurs et techniciens, personnels administratif et logistique, quatre grands secteurs de recherche interdisciplinaires180 laboratoires de recherche300 doctorats en médecine700 doctorats en sciences avec thèse550 accords de coopération contractuelle sur des programmes innovants 330 instituts partenaires en sciences et en médecine100 accords contractuels sur des projets de recherche subventionnés par la Commission européenne 6 centres d’excellence choisis par la Commission Européenne pour accueillir des étudiants en doctorat titulaires d’une bourse Marie Curie 4 250 étudiants de 121 nationalités différentes

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » telles que définies par la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Aucune déclaration prospective ne constitue une garantie, et les résultats effectifs peuvent se révéler très différents des prévisions. IPSOGEN SAS n’assume aucune obligation de mise à jour officielle de ses déclarations prospectives, en conséquence de nouvelles informations, d’événements futurs ou autres. Il convient d’évaluer les déclarations prospectives contenues dans le présent document dans le contexte des nombreuses incertitudes qui caractérisent l’activité d’IPSOGEN SAS, notamment la mesure dans laquelle la plate-forme technologique d’IPSOGEN peut servir à analyser les marqueurs biologiques, l'imprévisibilité de l’accueil réservé aux technologies d’IPSOGEN par le marché ou sa capacité à concurrencer des technologies existantes.

Contacts

IPSOGEN

Vincent Fert

Directeur Général
Tél : + 33 (0)4 9129 3090

fert@ipsogen.com

Institut Gustave Roussy

Chloé Louys

service de presse

Tél. +33 1 42115059

chloe.louys@igr.fr

NewCap

Communication financière et relations investisseurs

Axelle Vuillermet & Pierre Laurent

Tél : + 33 (0)1 44 71 94 93

ipsogen@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant