IPSOGEN : 3 nouvelles études sur le grade génomique

le
0

Trois nouvelles études sur le test du Grade Génomique présentées au 33ème Symposium Annuel sur le Cancer du Sein de San Antonio

Marseille, France, 7 décembre 2010 - Ipsogen SA (Alternext - FR0010626028 - ALIPS) annonce ce jour la présentation de trois études sur le test du Grade Génomique lors du 33ème Symposium Annuel sur le Cancer du Sein de San Antonio (SABCS), qui se tiendra du 8 au 12 décembre 2010 à San Antonio, Texas, Etats-Unis. Le test du Grade Génomique (GGI) est un test d’expression multigénique qui permet d’améliorer la détermination du grade tumoral et, ainsi, d’affiner les décisions thérapeutiques dans les cancers du sein invasifs hormono-dépendants.

Deux de ces études résultent d’un projet commun entre l’Institut Curie à Paris et Ipsogen et analysent la valeur ajoutée du test du Grade Génomique en termes de détermination du pronostic à long terme, de décisions thérapeutiques, et d’impact économique potentiel, comparé à des index anatomopathologiques classiques, tels que le Ki67.

La troisième étude analyse l’incorporation du test du Grade Génomique dans l’index pronostique de Nottingham (NPI), un des algorithmes de référence utilisés pour les décisions thérapeutiques dans le cancer du sein. L’utilisation du test du Grade Génomique à la place du grade histologique permet d’identifier, en particulier pour les grades histologiques 2, un groupe de patientes avec un excellent pronostic, pour lesquelles la chimiothérapie pourrait être évitée.

Les titres, orateurs et horaires sont donnés ci-dessous (toutes les heures sont en Central Standard Time) :

Poster #P03-10-09

" Genomic Grade Index (GGI): tumor grading performance and prognostic value compared to Ki67 and Mitotic Index in early invasive breast cancer - a reference centre experience "

Présentateur : Fabien Reyal, Département de chirurgie, Institut Curie, Paris, France.

Vendredi 10 décembre 2010, 17h30 – 19h30.

Poster #P3-10-08

“Combining Genomic Grade and NPI Refines Risk Group Classification”

Présentateur : Hélène Peyro-Saint-Paul, Ipsogen SA, Marseille, France

Vendredi 10 décembre 2010, 17h30 – 19h30.

Poster #P05-13-11

"Medico-Economic Assessment of the Genomic Grade Index on Adjuvant Treatment Strategy in Elston-Ellis Grade 2, Estrogen Receptor Positive, HER2 Negative, Node Negative, Small Size Breast Carcinomas"

Présentateur : Fabien Reyal, Département de chirurgie, Institut Curie, Paris, France.

Samedi 11 décembre 2010, 17h30 – 19h30.

A propos du Grade Génomique

La valeur du grade tumoral comme facteur clé dans le pronostic à long terme du cancer du sein invasif hormonodépendant à un stade précoce a été largement documentée depuis une dizaine d’années ; le grade tumoral fait partie de tous les algorithmes de décision thérapeutique et consensus actuels. Pour autant, la fiabilité du grade tumoral, mesuréà ce jour par histologie, est limitée par deux facteurs : la variabilité de l’évaluation entre laboratoires d’anatomo-pathologie, et l’existence d’une catégorie intermédiaire, le grade histologique 2, représentant jusqu’à 50% des tumeurs hormonodépendantes, qui fournit peu d’informations utiles pour la décision thérapeutique.

Le test du Grade Génomique a été développé pour répondre à ces deux limitations. Les gènes de prolifération forment la composante principale de la signature génique sélectionnée. La valeur ajoutée du test du Grade Génomique, qui permet de séparer les tumeurs de haut et de bas grade, en particulierparmi les tumeurs de grade histologique 2, a été documentée sur 3000 cas. Par ailleurs, le Grade Génomique est capable de distinguer les tumeurs luminales A des tumeurs luminales B.

Le test du Grade Génomique est commercialisé actuellement sous le nom de MapQuant™. Il utilise une biopuce Affymetrix pour la recherche et le diagnostic, et est effectué par un laboratoire accrédité ISO-17025/CLIA. Une version PCR du test, qui utilisera des échantillons inclus en paraffine, est en cours de développement.

Au sujet d’IPSOGEN

« Profiler » des cancers, IPSOGEN développe et commercialise des tests de diagnostic moléculaire qui permettent de cartographier les maladies pour guider la décision des cliniciens et de leurs patients tout au long de leur parcours thérapeutique. Avec déjà plus de 80 références produits utilisées en routine dans le monde pour le diagnostic, le pronostic et le suivi de milliers de patients atteints de leucémie, IPSOGEN s’engage aujourd’hui dans le domaine du cancer du sein avec pour objectif de fournir des informations diagnostiques encore inaccessibles.

Fort de ses partenariats scientifiques, cliniques et technologiques, et de son équipe pluridisciplinaire en France et aux Etats-Unis, IPSOGEN entend s’imposer en leader mondial du profilage moléculaire des cancers, et poursuivre le développement et la promotion des standards qui font la différence pour le patient, le corps médical et la société dans son ensemble.

Au 30 juin 2010, IPSOGEN employait 70 personnes. Son siège social est situé à Marseille. La société a également une filiale, IPSOGEN Inc., à Stamford, CT, Etats-Unis.

Pour en savoir plus, visitez www.ipsogen.com

Contacts

IPSOGEN

Vincent Fert

Directeur Général
Tél : + 33 (0)4 9129 3090

fert@ipsogen.com

Pascale Boissel

Directeur Financier

Tél : + 33 (0)4 9129 3090

pascale.boissel@ipsogen.com

ATCG Press

Corporate and Product
Information

Marielle Bricman

Tel: + 33 (0)4 9125 0785

ipsogen@atcg-partners.com

NewCap.

Communication financière et relations investisseurs

Axelle Vuillermet & Pierre Laurent

Tél : + 33 (0)1 44 71 94 93

ipsogen@newcap.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant