Ipsen : un recentrage prometteur

le
0
Le groupe table sur une marge opérationnelle courante comprise entre 21 et 22% en 2015. (© Ipsen)
Le groupe table sur une marge opérationnelle courante comprise entre 21 et 22% en 2015. (© Ipsen)

Le groupe pharmaceutique présentait son chiffre d'affaires trimestriel la semaine dernière. Celui-ci s'est élevé à 350,1 millions d'euros, en croissance de 11,7% à changes constants. Le médicament Somatuline a affiché une progression de 25% sur la période à changes constants. 

Fort de ce bon début d'année Ipsen a rehaussé ses objectifs 2015, tablant désormais sur une croissance annuelle des ventes de médecine de spécialité comprise entre 10 et 12%, une baisse des ventes de médecine générale comprise entre -3% et 0% et une marge opérationnelle courante comprise entre 21 et 22%, contre 19 à 20% précedemment.

Un peu plus tôt dans le mois, Ipsen avait vécu une drôle de journée, le 16 avril. À l’annonce de l’arrêt des essais cliniques évaluant Tasquinimod dans le traitement du cancer de la prostate, le cours a plongé de 15%, puis il est remonté pour clôturer en territoire positif.

La première explication est psychologique. L’attente de ces résultats cliniques était un couperet suspendu au-dessus du cours. Afin d’éviter une zone de volatilité, certains investisseurs attendaient leurs publications. La deuxième est financière. L’abandon du programme va entraîner une dépréciation de 57 millions d’euros, mais a permis au final de relever l'objectif de marge opérationnelle, puisque des

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant