iPod, iTunes, Music : Apple connait bien la musique

le
0
iPod, iTunes, Music : Apple connait bien la musique
iPod, iTunes, Music : Apple connait bien la musique

L'annonce du lancement par Apple d'une offre de streaming est une nouvelle étape dans sa déjà très longue histoire avec la musique, forte de succès inégalés tels que l'iPod et le téléchargement légal via l'iTunes Store.Lorsque Apple présente son premier iPod en 2001, c'est une véritable révolution qui est en train de se mettre en route : la démocratisation du MP3 et de l'ensemble de la musique dite dématérialisée.

Deux ans plus tard, le 28 avril 2003, Apple enfonce le clou avec l'ouverture de l'iTunes Music Store, proposant à l'époque 200.000 titres aux Américains. Plus de 1 million de chansons sont vendues la première semaine. Son ouverture internationale en 2004 bouleverse le marché et les habitudes. Rapidement, les clips vidéo, les séries TV puis les films rejoignent l'offre musicale. Succès colossal, l'iTunes Store revendique pas moins de 25 milliards de morceaux vendus pour ses 10 premières années d'existence.

Apple a surfé sur la vague de ce succès pour mettre sur pied chaque année un festival dédié. Créé en 2007, l'iTunes Festival met en scène pendant un mois tous les artistes tendance du moment au Roundhouse de Londres. Les concerts sont diffusés en ligne et certaines prestations font même l'objet d'une mise en vente exceptionnelle. En 2014, une étape américaine a même été organisée à Austin, au Texas.

U2 puis Drake comme ambassadeurs

S'il est un artiste qui a soutenu la démarche d'Apple et de Steve Jobs dès le début, c'est bien Bono. En hommage, Apple va ainsi lancer en juin 2006 une édition limitée de son nouvel iPod à l'effigie de U2, vendue à l'époque 359 euros. Huit ans plus tard, le groupe sera au centre d'une polémique après que son nouvel album, "Songs of Innoncence", a été mis à disposition gratuitement - mais imposé - pendant un mois pour l'ensemble des titulaires d'un compte iTunes, soit plus de 500 millions de personnes dans le monde.

Aujourd'hui c'est le rappeur Drake qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant