IPO : un premier trimestre au ralenti sur les marchés parisiens

le
0

(AOF) - Seulement trois sociétés ont introduites sur les marchés Euronext et Alternext au premier trimestre 2016 contre 11 un an plus tôt, selon la dernière étude KPMG. De la même façon, les fonds levés ont fortement diminué, passant de 943 millions au premier trimestre 2015 à seulement 89 millions d'euros cette année. L'analyste Mikael Ptachek souligne que ce mauvais début d’année intervient dans un contexte de forte volatilité des marchés internationaux qui a impacté la place parisienne.

"En effet au cours du premier trimestre 2016, les principaux indices parisiens ont connu une amplitude maximale de -16% entre leur plus haut et leur plus bas avec de fortes variations observées, alors que leur croissance au premier trimestre 2015 avait été régulière et soutenue à hauteur de +18%", a commenté l'analyste.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant